Connexion Je fais un don Espace formateurs Je télécharge l'application FR
La formation SST ( sauveteur secouriste du travail)
Accueil Blog SSF Application La formation SST ( sauveteur secouriste du travail)

La formation SST ( sauveteur secouriste du travail)


Aujourd'hui, le nombre de personne ayant suivi une formation de SST en France est estimé à 7 ou 10%. Si ce pourcentage augmentait, beaucoup de personnes dans le milieu professionnel pourraient voir leur vie sauvée.

Il est recommandé à chaque entreprise, quel que soit son nombre de salariés, d’avoir au moins 1 SST sur chaque site. Un effectif de 10 à 15 % de salariés SST est le pourcentage optimum recommandé par l’INRS.

Son rôle est d'administrer les premiers soins à toute personne victime d'un accident dans le milieu professionnel avant l'arrivée des secours publiques. Il est, en quelque sorte, le garant de la sécurité et du secourisme dans le milieu de travail.

En quoi consiste la formation SST et pourquoi la faire ?

Compétences professionnelles

Dans une entreprise ou dans tout milieu professionnel, les accidents de travail et les malaises sont possibles et fréquents. Dans certains cas, si ces patients ne sont pas pris en charge dans les toutes premières minutes de leur accident, ils peuvent mourir ou encourir des séquelles importantes. C'est pourquoi il est toujours vital d'avoir un employé SST pour intervenir et administrer les premiers soins avant l'arrivée des secours.

La formation SST initiale est destinée aux salariés d'une entreprise.
C'est elle qui pourvoie aux coûts de la formation. Celle-ci consiste à apprendre les conduites et les gestes à tenir vis-à-vis d'un patient. Délivrée sur une durée de 12 heures minimum, les sessions de formation sont assurées par un formateur SST certifié par le Réseau de l'Assurance maladie risques professionnels. Le module dispensé dans les entreprises est en adéquation avec un programme national de formation qui est défini par la Caisse Nationale de l'Assurance Maladie des Travailleurs salariés (CNAMTS). S'assurer que cette formation est suivie par ses employés est une obligation pour les chefs d'entreprise.
En outre, c'est une formation améliorée du PSC1 qui permettra au SST de sauver la vie de toute personne qui a un accident ou un malaise en milieu professionnel, mais aussi dans la vie courante. Grâce à la formation SST, le sauveteur secouriste de travail ne fera pas seulement un travail curatif mais aussi préventif dans le milieu professionnel.


Quelles sont les obligations de l'employeur en matière de secourisme au travail ?

L'employeur est tenu d'organiser, après avis du médecin du travail, un dispositif permettant de prodiguer les soins d'urgence aux salariés accidentés ou malades.

Cela implique :

La mise en place d'un protocole à suivre en cas d'urgence, dans l'attente de l'arrivée des secours spécialisés ;
L’équipement des lieux de travail en matériel de premiers secours, accessible et adapté à la nature des risques ;
La présence d'au moins un salarié formé au secourisme, notamment au sauvetage secourisme du travail (SST), dans les ateliers où sont effectués des travaux dangereux et dans les chantiers mobilisant plus de 20 personnes pendant plus de 15 jours et impliquant la réalisation de travaux dangereux.

Il est cependant recommandé dans la pratique de dépasser ces obligations réglementaires afin de disposer dans chaque entreprise de personnels formés au SST, en nombre adapté et bien répartis, capables d'intervenir efficacement en cas d'accident.

Source : Service-public.fr

Qui peut se faire former ?

De la théorie à la pratique

Tout salarié peut participer à cette formation et devenir sauveteur secouriste du travail sans un prérequis en particulier. Il n'est pas nécessaire de détenir un PSC1 pour suivre une formation SST. Au cours de cette dernière, le salarié devra être en mesure de porter assistance à toute personne en danger en tenant compte des particularités de son milieu professionnel. Aussi, est-il toujours important que plusieurs personnes se fassent former en SST dans l'entreprise afin qu'il y ait une meilleure prise en charge en cas d'accident ou de malaises dans le milieu professionnel.

A la fin de la formation, une évaluation réussie permet d'obtenir le certificat de sauveteur secouriste du travail, délivré par le Réseau Assurance Maladies risques Professionnels et l'INRS.
Au plan national, ce certificat a une validité de deux ans et sert d'équivalence à l'unité d'enseignement Prévention et Secours Civique de niveau 1 (PSC1).
Deux ans après la formation, le salarié a l'obligation d'actualiser ses compétences acquises. Cette formation complémentaire s'appelle un recyclage.
Le nouveau module qu'il suit au minimum tous les 24 mois est intitulé MAC : Maintien, Actualisation des Compétences. Délivrée en 7 heures de temps, cette formation a pour objectif de permettre au sauveteur secouriste du travail de maintenir ses compétences acquises ou de les optimiser si de nouvelles conditions liées à l'activité de l'entreprise l'exigeaient.

Qui peut assurer la formation SST ?

Seuls les moniteurs SST peuvent assurer cette formation. Le moniteur SST peut être tout salarié étant titulaire d'un monitorat SST ou un moniteur appartenant à une organisation reconnue par la CRAM (Caisse Régionale d'Assurance Maladie). Il existe deux manières pour devenir moniteur SST. La première consiste à suivre une formation de monitorat SST organisée par l'INRS, la CRAM ou l'une des organisations qu'elle agrée. La formation est délivrée par un instructeur SST. Dans le second cas, les détenteurs du BNMPS (Brevet National de Moniteur de Premier Secours) doivent suivre une formation de 21 heures minimum, enseignée par des instructeurs SST.

Pour devenir un instructeur SST, il faut tout d'abord être un moniteur SST et suivre ensuite une formation délivrée par l'IRNS. Aucune autre organisation n'est habilitée à faire cette formation. L'INRS est Institut National de Recherche et de Sécurité et a pour rôle de s'occuper de tout ce qui touche à la prévention des risques professionnels. Tout ceci nous montre combien la sécurité dans le milieu professionnel est une priorité des autorités. C'est un secteur contrôlé de près et toute personne ayant suivi une formation dans ce domaine pourra se réjouir de sa qualité. C'est aussi un appel à lancer à tous les chefs d'entreprise qui n'ont pas encore de SST dans leurs locaux de se conformer à la loi ou d'optimiser leurs forces secouristes internes.

Vous pouvez trouver des formations SST sur l’application SSF Sauveteurs sans Frontières et sur notre site internet.


formation sst secourisme permiers secours gestes qui sauvent






Suivez nos actions par e-mail